No events

tov07

Parmi les monuments que compte le village, on trouve notamment l’église paroissiale et l’hôtel de ville. L’église paroissiale est consacrée à sainte Quitterie et elle fut construite via le programme «Regiones Devastadas» (Régions dévastées) en 1953. Il s’agit d’une église de style néo-mudéjar dont on remarque la grande tour et qui combine un premier corps de plan carré, sur lequel se dressent trois autres corps octogonaux, et les portiques situés au pied et sur le côté de l’épître.

 

tov01

Quant à l’hôtel de ville, il se trouve sur la plaza de España (anciennement dénommée plaza Mayor). L’origine de l’édifice remonte au XVIIe siècle et, en dépit de ses rénovations ultérieures, l’architecture d’origine est conservée, de même qu’une partie du parement et de son trinquet. Construit sur trois niveaux, il comporte une halle inférieure à arcades et une galerie supérieure à voûtains, abritée sous un auvent en porte à faux. Le blason en grès, trônant sur le balcon principal, date de la première étape de la construction. Il a été classé monument local en 2004. D’autres bâtiments se distinguent, notamment la Casa Ruiz et la Casa de Conrado Vallés.

Le patrimoine religieux du village comprend également la chapelle de San Joaquín (Saint-Joachim), de style baroque et dont la coupole, décorée avec des sculptures des quatre évangélistes, et la croix de chemin, datant du XVIe siècle et située à proximité, se détachent. On remarque également le calvaire, reconstruit dans les années 60, les chapelles de San Antonio (Saint-Antoine) et de la Vierge du Carmen, ainsi que la chapelle-niche consacrée à saint Roch.

tov04 tov03 tov02 

Son patrimoine ethnographique comprend deux lavoirs («Los apestados» et «Fuente de abajo»), les moulins à huile que l’on retrouve en divers points de la zone (comme le Molí Nou), «la Torreta», l’ancienne briqueterie ou le traditionnel four à pain. Enfin, nous pouvons visiter le musée situé dans la demeure du XIXe siècle de Doña Peregrina Vallés, qui permet d’apprécier une décoration moderniste et historique, ainsi que la collection ethnologique «Antonio Gracia Briz».

FaLang translation system by Faboba