No events

La ginebrosa

Des vestiges attestent de l’existence d’anciens établissements tels que la localité ibère découverte sur le Mont Catma. 

Des cinq portes des remparts qui protégeaient le village, seule celle de l’extrême sud-est subsiste. Le tracé du centre-ville reflète la structure médiévale typique, avec ses arcades et passages. C’est le cas de la maison Bayle, au plan en forme de « L », traversée par une ruelle. L’édifice abrite la maison de la culture et son passage communique avec la place de la mairie, ainsi qu’avec une multitude d’arcades telles que celle sur laquelle repose l’ancien couvent, celle de la forge, ou encore l’arcade qui relie la rue Mayor à la rue du Pilar. C’est pour approfondir nos connaissances de cet aspect intéressant de la Ginebrosa qu’a été créé le centre d’interprétation d’urbanisme médiéval.

gin02

Les arcades de la place de la Mairie (ou « plaza Mayor ») accueillent des bâtiments remarquables tels que l’hôtel de ville. Celui-ci possède une halle, aux arcs brisés, et une partie supérieure dotée d’arcs en plein cintre et de balcons avec garde-corps.

Parmi les monuments de la Ginebrosa, l’église paroissiale de San Bartolomé (Saint-Barthélemy) se distingue. De la construction originelle ne subsistent que l’abside et la première travée de nefs. On remarque également des ouvrages d’architecture populaire tels que les lavoirs.

Nous ne pouvons manquer d’autres exemples d’intérêt, tels que la chapelle de Santa María Magdalena (Sainte-Marie-Madeleine), du XIXe siècle, située dans la partie de « Las Masadetas » où l’on organise la « fête des cerises ». Concernant l’architecture ethnologique, on remarque notamment son four à pain, les deux glacières figurant sur la « Route des voûtes du froid » et les vestiges de l’ancien barrage. Situé dans le lit de la rivière Guadalope, il fait partie de l’ensemble hydraulique commandé par l’infant Don Antonio Pascual de Borbón, fils de Charles III, à Juan de Villanueva, l’un des architectes les plus importants du XVIIe siècle. Sans oublier le pont de « Cananillas » restauré, qui est encadré par une nature d’une rare beauté.

Dans cette commune, nous allons trouver une glacière communale, point de passage de la Route des voûtes du froid. Celle-ci, orientée nord-ouest et située à proximité du centre-ville, est de plan circulaire et réalisée en maçonnerie avec du mortier.

 gin01 gin05

 

FaLang translation system by Faboba