No events

jaganta

Les rues et recoins de Jaganta nous invitent à marcher lentement et à nous imprégner de la quiétude qui émane de ses murs. Des murs qui transpirent l’histoire du village et de ses habitants. Parmi les bâtiments les plus importants, on trouve son ancien moulin à huile et l’église de San Felipe y Santiago (Saint-Philippe et Saint-Jacques).

jag02

Le moulin à huile de Jaganta, bâti au XVIIe siècle et restauré en 1995, est encore en parfait état et illustre à la perfection le procédé préindustriel de la mouture de l’olive, à l’origine de l’huile d’olive du Bas-Aragon si prisée.

 Le moulin à huile conserve le mécanisme traditionnel. La meule de pierre avec laquelle on pilait les olives était à traction animale : une bête de somme tournait pour actionner le mécanisme et obtenir la pâte d’olives, qui passait au grand pressoir, doté d’une énorme poutre composée de six madriers liés entre eux par des pièces métalliques. Celle-ci servait de grand levier, actionné par un contrepoids ou une énorme pierre d’environ 3 000 kilos. Une fois la pâte d’olives pressée, on versait de l’eau chaude au pied de la presse, de façon à ce que l’huile s’écoule facilement dans les rigoles jusqu’aux vasques, où les deux liquides étaient alors séparés par décantation.

L’autre édifice important de Jaganta est son église, consacrée à saint Philippe et saint Jacques. Bâtie au XVIIIe siècle dans un style baroque, son porche porte la date 1742.

Enfin, votre regard s’arrêtera sur la halle aux deux arcades qui se dresse près de l’église, construite en 1866, ou la fontaine Fuente de los cipreses.

La chapelle de San Pedro Mártir (Saint-Pierre-Martyr), dont le cadre est embelli par les cyprès, est crépie et peinte en blanc. Construite en 1795, de style baroque, elle présente un plan centré et un porche ou portique d’entrée, caractérisé par un arc surbaissé.

jag04 jag05 jag06 jaganta 

FaLang translation system by Faboba