No events

alcorisa

Le premier établissement humain dont on a retrouvé la trace est la localité ibère du Cabezo de la Guardia, classée bien d’intérêt culturel en 2001.

En 1591, le roi Philippe III a attribué à Alcorisa le titre de « Bourg ». Aujourd’hui, cet événement est commémoré par les habitants du village avec l’organisation de ce que l’on appelle la Fête du Bourg d’Alcorisa : une reconstitution historique exceptionnelle, à caractère biennal, qui ramène la commune au Siècle d’or espagnol.

alco02

Le sentier du Mont Calvario permet de découvrir un cadre naturel de toute beauté, recouvert de végétation et de pins, à mesure que nous avançons sur le chemin pavé qui forme le chemin de croix tracé au XVIe siècle. Tout près du sommet, nous trouverons la chapelle du Santo Sepulcro (Saint-Sépulcre). Une fois en haut, et laissant de côté la chapelle de San Juan (Saint-Jean) du XVIIe siècle, nous nous dirigerons vers le point de vue naturel que constitue le rocher San Juan.

Le Mont Calvario est, par ailleurs, la scène naturelle où se joue « El Drama de la Cruz » (« le drame de la croix ») le jour du Vendredi saint. 

Lorsqu’on redescend, il est possible d’apprécier la beauté de l’église Santa María La Mayor (Sainte-Marie-Majeure), de sa façade baroque et du beffroi (XVIIIe siècle) d’inspiration mudéjare (bien d’intérêt culturel).

Après avoir visité l’ensemble formé par la rafraîchissante « fontaine aux trois jets » (XVIIIe siècle) et les lavoirs, la Plaza de los Arcos mérite le coup d’œil.

alco03

Nous terminerons la visite du centre-ville par l’église de San Sebastián (Saint-Sébastien), du XVIIIe siècle, qui accueille aujourd’hui le centre d’interprétation de la Semaine sainte, le musée de l’école rurale et le centre des visiteurs de la Route des Ibères.

 



P4120073 P5140063 PB120120 P5140062

 

FaLang translation system by Faboba